Trio des quilles

Suzana Bartal, Raphaël Sévère et Pierre Lenert

Piano, clarinette et alto

Salle Dumoulin à Riom, 20h30

Trois solistes prestigieux sont ici réunis dans une combinaison instrumentale assez rare aux timbres subtils : clarinette, alto et piano. C’est Mozart qui a inauguré la formule avec son malicieux « Trio des quilles » (1786), dont le premier mouvement semble inspiré par ce jeu et met en valeur un instrument nouveau à son époque, la
clarinette. Autour de ce chef d’œuvre, nous entendrons des duos romantiques avec piano donnant la part belle tantôt à la clarinette (Brahms) tantôt à l’alto (Schumann) avant les émouvantes pièces pour trio du compositeur allemand Max Bruch.

Programme : 

BRAHMS : Sonate op. 120 n° 1 en fa mineur (pour clarinette et piano)
MOZART : Trio « Les Quilles » K. 498
SCHUMANN : Märchenbilder op. 113 (pour alto et piano)
BRUCH : 8 pièces op. 83 (pour clarinette, alto et piano) – extraits – n° 6 et 7

Tarif : 20

©Philippe Porter
©Matt Dine