Accueil > Festival classique > TRIO BAROLO
©David Bonnet
TRIO BAROLO
  • TRIO BAROLO

CASA NOSTRA

TRIO BAROLO
Mardi 26 juin 2018 - 20h30- Châtel-Guyon

MARDI 26 JUIN 2018
Théâtre de Châtel-Guyon, 20H30

"Casa Nostra, c’est pour nous ce lieu sacré et universel, ce lieu profondément humain et partagé avec le public : La scène.

Casa Nostra, c’est aussi la musique : ces respirations, ces inspirations qui nourrissent notre jazz lyrique !

Casa Nostra, c’est enfin nos origines méditerranéennes, nos migrations de ports en ports, de scènes en scènes."

Le Trio Barolo nous embarque dans un voyage musical inspiré par leurs origines méditerranéennes. En écoutant leur son unique, entre jazz, opéra et musique du monde, on voyage dans un lm de Fellini avec comme seuls bagages, l’émotion, l’humilité, la musicalité et la générosité. Les trois musiciens du trio sont taillés pour les rencontres, le partage et le rêve. Ce qui frappe d’emblée c’est le caractère unique du son du groupe, dû à l’orchestration peu commune et à l’apport des voix de Rémy et de Francesco.

Les artistes :
Rémy POULAKIS, accordéon et chant lyrique
Francesco CASTELLANI, trombone et chant
Philippe EUVRARD, contrebasse

 

Biographies :

Stéphanois   d'origine   Crétoise,   Rémy Poulakis commence   sa   formation musicale   avec   son   père   par   l'accordéon.   Il   continue   au conservatoire de Saint Etienne puis au conservatoire National de Lyon où il obtient une médaille d'or à l'unanimité. Il mène en  parallèle  des  études  de  piano.  Son  intérêt  pour  la  voix  le mène  dans  la  classe  de  Mme  Nicolas  puis  d’Evelyne  Brunner. S'en   suivent   alors   de   nombreux   concerts   lors   desquels   il interprète  divers  rôles  (Le  dialogue  des  Carmélites,  Cosi  fan tutte,  ou  Mme  Butterfly.)  Récemment  il  a  interprété  aux côtés   de   Mina   Agossi   « Porgy   and   Bess »   au   chant   et   à l'accordéon, une commande de l'Opéra de Lyon et « Aïda »de Verdi à la Fabrique Opéra de Grenoble. Musicien généreux, il s'affranchit   des   genres   :   amoureux   autant   du   jazz,   des chansons italiennes ou de l'opéra.
Le  Trio  Barolo  lui   permet  de  trouver   l'équilibre   entre  la générosité de sa voix et la virtuosité de son accordéon.

 

Italien  né  au  Luxembourg,  Francesco Castellani conserve  de  l'Ombrie  de  ses ancêtres le goût du clair obscur et de la nuance. Il obtient le 1er prix du Conservatoire Royal de Bruxelles et le 1er prix de l'académie  Internationale  de  Musique  de  Cologne.  Avant  de mener  une  carrière  de  soliste  en  France  il  passe  dix  ans  en Allemagne   comme   musicien   de   studio.   Tromboniste   très demandé  sur  la  scène  européenne,  il  a  joué  aux  côtés  de nombreux  jazzmen  parmi  lesquels  Ray  Drummond,  Olivier Hutman,  Stéphane  Belmondo,  Olivier  Kel  Ourio  ou  Mario Stantchev.
Il   apporte   au   Trio   Barolo   sons   sens   exceptionnel   de   la mélodie   et   une   des   plus   belles   sonorités   que   l'on   puisse entendre aujourd’hui au trombone."

 

Bassiste autodidacte, le choc Pastorius oriente Philippe Euvrard vers de solides études  de  contrebasse  classique.  Il  multiplie  les  expériences musicales avec différents orchestres (Opéra de Paris, Limoges, Saint     Etienne,     Orchestre     Lamoureux).     Il     participe     à l'enregistrement   de    musiques   de   film.    Il    travaille    avec Jean‐Claude  Vannier,  tourne  avec  Jane  Birkin.  Puis  cinq  ans avec  Jerome  Savary,  notamment  sur  la  creation  de  Cabaret. Membre et fondateur du  Collectif’Nco avec Francois Arnold, Tiboum Guignon, Manu Codjia, Francois Thuillier, il fonde en 1993 la Cavajazz qui deviendra la Smac 07. Il enseigne le jazz au  conservatoire  de  St  Etienne.  En  2007,  il  travaille  avec Alain  Reynaud,  de  la  compagnie  de  clowns  des  Nouveaux Nez,  à  la  création  du  spectacle  « le  jazz  fait  son  cirque »  qui sera joué près de 150 fois en 4 ans.
Il   fonde   le   Trio  Barolo  avec   Francesco   Castellani   et   Eric Longworth puis Rémy Poulakis.