Accueil > Festival classique > Duo d'humour musical

Duo d'humour musical
  • Duo d'humour musical
  • Duo d'humour musical
  • Duo d'humour musical
  • Duo d'humour musical

LE DUEL ! opus 3

Duo d'humour musical
Lundi 25 juin 2018 - 20h30 - Châtel-Guyon

LUNDI 25 JUIN 2018
Théâtre de Châtel-Guyon, 20H30

Le duo humoristique piano/violoncelle, de Nathalie Miravette et Laurent Cirade, devient vite DUEL et le spectateur est embarqué dans une « battle » aux accents baroques, où classique, jazz et rock se renvoient dans les cordes. Les instruments s’invectivent, se répondent, se provoquent, puis s’apprivoisent avec talent, poésie... et toujours beaucoup d’humour. Mis en scène par Gil Galliot, DUEL fait honneur à la musique dans une comédie visuelle pleine de rebondissements, une harmonieuse scène de ménage.

 

Biographies :

Issu d’une famille d’artistes Laurent Cirade commence la musique par le piano à 5 ans au conservatoire de Cachan, instrument qu’il délaisse pour le violoncelle dans la classe de la grande professeure Maguy Hauchecorne.
En 1980, il quitte sa formation musicale au concersatoire de Cachan avec un premier prix d’Excellence et les Félicitations du Jury. Il étudie ensuite le violoncelle avec Hervé Derrien, Michel Strauss et Philippe Muller en cours privé.
Parallèlement, il entre dans l’Orchestre des Prix du CNSM de Paris en 1983, puis est employé régulièrement comme violoncelliste supplémentaire dans l’Orchestre National de France à partie de 1984.
Tout en continuant une carrière d’instrumentiste classique, Laurent Cirade commence à travailler la musique improvisée en 1985 avec le violoniste de jazz Pierre Blanchard et toujours avide de découvertes artistiques, il explorait avec son violoncelle les musiques du Monde, que ce soit du tango argentin, de la musique mandingue ou même de la country… C’est à cette époque, en 1986 que Laurent Cirade commence à composer pour le violoncelle solo puis des œuvres pour piano ainsi que pour diverses formations.
Mais le violoncelle le rattrape, la scène aussi : en 1988, il intègre le célèbre groupe « Le Quatuor » et y reste pendant 12 ans.
Alliant le violoncelle, le chant, l'humour visuel et le théâtre, Laurent Cirade fait trois créations avec« Le Quatuor» (Violons dingues, Le Diable aux cordes, Il pleut des Cordes) en enchaînant plus de 1800 spectacles à travers le monde, avant de remporter deux Molières (Molière du Meilleur Spectacle Musical en 1994 et 1998) et une Victoire de la Musique en 1998.
Durant ces 12 années de collaboration avec LE QUATUOR, Laurent Cirade participe à la création de « 1789 et Nous» de Maurice Béjart (cérémonie du bicentenaire de la Révolution en 1989) qui l'amène à travailler pendant plus d'un an avec le Ballet Béjart Lausanne en tant que musicien, chanteur et interprète de scène.
En 1995, Laurent, toujours au sein du Quatuor, est engagé comme musicien-comédien pour jouer dans le film-culte« La Belle Verte» de Coline Serreau.
Le 1er Janvier 2001, Laurent quitte le Quatuor pour monter son propre projet de duo de comédiens/musiciens « DUEL » avec Agnès BOURY à la mise-en-scène. Pendant 16 ans, Laurent Cirade, accompagné de Paul Staicu jouent plus de 1200 fois les deux créations de DUEL (Duel, Duel opus2) en France et dans plus de 40 pays.
En 2016, Paul et Laurent décident de cesser leur collaboration, Paul reprend sa liberté et Laurent recrute l'incroyable pianiste/comédienne Nathalie Miravette pour créer une nouvelle aventure« DUEL opus 3 ».

 

Nathalie Miravette commence l’étude de la musique et du piano à l’âge de 7 ans. Elle suit l’enseignement de Victoria Melki à l’Ecoles Normale Supérieure de Musique de Paris où elle obtient successivement une licence de concert à l’unanimité du jury et le Diplôme d’études supérieures à l’unanimité du jury et les félicitations du jury. Elle a également été l’élève de Raymond Trouard. Elle suit la classe d’accompagnement d’Alain Jacquon et de Christine Rouault, à Paris et Versailles.
Après son Diplôme d’état de professeur de piano et 15 ans d’enseignement du piano, elle choisit de se tourner en 2000 vers l’univers de la chanson française en tant que pianiste, arrangeur et compositeur. Elle est pianiste de scène, de studio et arrangeur pour Anne Sylvestre depuis 2011.
De 2000 à 2011, elle accompagne Allain Leprest sur scène. C’est en 2011 qu’elle crée son propre spectacle « Cucul, mais pas que » au Festival d’Avignon en tant que chanteuse, compositeur et pianiste, spectacle produit par Didier Pascalis.
Elle a été pianiste de scène, arrangeur et compositeur pour Bernard Joyet de 2000 à 2016.
Toujours en 2016, elle compose la musique de scène de «Shaman & Shadoc », pièce de théâtre écrite par Pierre Margot, dans une mise en scène de Claire Guyot. Cette même année, et toujours sous le label Tacet, elle revient avec un nouveau spectacle chanson « En toute modestie », accompagnée par Didier Bégon aux guitares, mis en scène par Juliette Noureddine et présenté au Festival d'Avignon en Juillet 2017.
Elle compose les musiques de scène pour une adaptation du Journal d'un fou de Gogol, mis en scène par Claire Guyot, spectacle qui sera présenté au Festival d'Avignon en 2018.

 

Après une formation au Cours Dullin et parallèlement une maîtrise à l’Institut d’études théâtrales de la Sorbonne-Nouvelle, Gil Galliot entame son parcours de comédien avec la Troupe de l’Il joue notamment durant trois saisons dans le spectacle à succès : Shakespeare le défi ! à la Comédie de Paris, au Palais des Glaces puis en tournée (plus de 650 représentations) et récemment dans Ne nous quitte pas ! qu’il écrit et met en scène (Théâtre-Tristant Bernard et Théâtre des Mathurins) ainsi que L’Inspecteur Whaff de Tom Stoppard, mise en scène de Jean-Luc Revol.
Il mène parallèlement une activité de metteur en scène et d’auteur. Polyvalent, il signe une soixantaine de mises en scène tant dans le théâtre public avec sa compagnie (Molière, Marivaux, Kafka, …) que dans le théâtre privé avec : Smaïn, Anne Roumanoff, Éric Métayer, Sophia Aram, Patrick Bosso, Pascal Légitimus et Mathilda May, Régis Mailhot, Vincent Rocca.
Il met en scène également d’autres formes de spectacles : Marco Polo, Le Roi Singe avec l’Opéra de Pékin, Le Magicien d’Oz..., du théâtre de rue (Viva II Cinema, Chienne de Vie, Gueules de Bois, Et Dieu créa...la Rue...), du théâtre musical (Capitaine Fracasse, Je m’appelle Erik Satie, Les Bouskidóus), du théâtre chorégraphié (Amériques, Contrepied avec la Cie Black Blanc Beur, La Venta Quemada Flamenco), de l’opéra (La Flûte enchantée de Wolfgang Amadeus Mozart, Carmen de Georges Bizet).
Et récemment Les Fils Monkey  et sax des Désaxés.
Au cinéma, il tient dernièrement le rôle de Professeur Choron dans le film Coluche – L’Histoire d’un mec (réalisation Antoine de Caunes) et joue à la télévision dans le Livre VI de Kamelott (M6, réalisation Alexandre Astier).
Comme auteur, il signe de nombreuses adaptations pour la scène et la télévision. Il traduit aussi des pièces de l’anglais : Betty Summer Vacation de Christopher Durang, The Mystery of Irma Vep de Charles Ludlam et Defending The Caveman de Robe Becker.
Gil Galliot est également directeur artistique et directeur d’acteurs sur de nombreux programmes pour TF1, France 2, M6, France 3, Paris-Première, Comédie. Il est co-fondateur de la ligue d’Improvisation Française et membre du Cercle des Menteurs.
Il mène parallèlement une activité de poète et d’écrivain. Il reçoit le Prix littéraire Hemingway 2017 pour sa nouvelle Au milieu du monde.